Je suis allée voir les Vieilles Canailles


Ce samedi 8 novembre 2014, je suis à Paris et je viens pour assister à un concert exceptionnel « Les Vieilles Canailles ». Tout ce week-end, ce voyage a été pour moi un moment formidable. J’ai mis un peu de temps avant de revenir sur la terre ferme…

J’ai donc participé à un concert réunissant Johnny Halliday, Eddy Mitchell et Jacques Dutronc dans l’arène du Palais Omnisports de Bercy. Les places ont été prises d’assaut malgré le prix (premier prix des places en gradin élevé : 89€ ; sans compter l’hôtel, le transport et la restauration).

Mais je souhaitais vous parler de cette immense chance sous l’angle des Réseaux Soxiaux et de la gestion de la communication d’un événement via les Réseaux Sociaux.

Les Vieilles Canailles sur mes Réseaux Sociaux

Je me suis donc offert ce moment mais j’en ai profité pour le partager à mon entourage et notamment ceux qui n’ont pu investir dans l’événement.

Au départ, il y a eu l’achat de la place. Un moment d’exaltation que j’ai un peu gardé pour moi de peur de motiver des jalousies.

Ticket Bercy + Tickets SNCF + résa hôtel = de la pure folie !!! #VieillesCanailles

Une photo publiée par Emeline CONTAT (@emelinecontat) le

Et à 1 semaine du RDV, j’ai mis en place un teasing.

 

Puis à J-5, tous les jours un petit teaser :

– Le titre du concert chanté par Monsieur Eddy et Serge Gainsbourg

– Ma chanson préférée de Dutronc

– Le Top de mes chansons préférées d’Eddy Mitchell

– Mon Top 3 de Johnny Hallyday

– L’événement s’approche et l’émotion m’envahit

Bref, via Facebook et Instagram, j’ai annoncé jour après jour ce qu’il m’attendait : les artistes, des titres, une aventure extraordinaire.

Pour votre événement

Pensez à faire monter le désir, à montrer les coulisses, les préparatifs. N’oublier pas de parler de tout ce qui entoure l’événement (les artistes, les partenaires, …).

Vers un hashtag officiel

J’ai donc créé mon « hashtag » de l’événement : #vieillescanailles.

Il est à noter que j’étais inscrite sur l’événement Facebook de la FNAC. Ils ont régulièrement posté les mises de l’événement (3 dates puis 5 puis 6), ainsi que les nouveautés concernant les 3 artistes (la sortie du prochain album de Johnny Hallyday).

Mais pas de hashtag ou de compte Twitter ou de page Facebook dédiés. En tant que fan lambda, je n’ai pas fait l’effort de rechercher le hashtag ou le compte officiels.

Pour votre événement

Pensez à partager les comptes officiels et le hashtag de l’événement sur tous vos supports dès le départ, ainsi qu’à vos partenaires.

Quelle ne fut pas ma surprise quand le dimanche soir, j’ai assisté au concert retransmis en direct au cinéma et qu’un message nous attendait sur l’écran avec le hashtag et le compte à suivre pour la soirée …

Ainsi, je ressens une légère déception à ne pas être rentrée dans le « groupe » des Fans. Encore que si l’on fait la recherche à partir de mon « hashtag », je n’étais pas la seule à utiliser #vieillescanailles. Mais je ressens le déception de ne pas être suivie par les officiels, l’intérêt de ces usages pour un utilisateur lambda.

Community Management d’un événement

J’ai donc animé l’événement à ma manière, du point de vue d’une fan. J’ai partagé mes émotions d’avant-concert. J’ai profité du moment pendant le concert, et à la sortie j’ai publié une photo-souvenir. Et depuis je publie régulièrement des retours sur le concert, car vraiment j’ai été enthousiasmée.

J’ai commencé par tout partager sur Facebook et Instagram, mes 2 réseaux à visée personnelle.

J’ai également utilisé Instagram pour retrouver des insolites postés par ces 3 monstres sacrés.

Les #vieillescanailles vont se restaurer aux bons endroits! Encore merci pour votre show

Une photo publiée par Emeline CONTAT (@emelinecontat) le

Merci pour ce délicieux moment #lesvieillescanailles

Une photo publiée par Emeline CONTAT (@emelinecontat) le

Et depuis mon retour, j’ai également créé une Playlist dédiée sur Deezer. Elle est constituée des 23 titres interprétés pendant le concert.

Il est à noter – étonnamment – que j’ai peu utilisé Twitter. Déjà, Twitter est pour moi un outil de veille à visée plutôt professionnel. Ainsi je me voyais mal mettre des smileys et des points d’exclamation dans tous mes tweets tellement j’étais enthousiaste en direct.

Facebook a été un excellent moyen pour permettre de me calmer et reprendre dans le calme les photos et les moments forts du concert.

Pour votre événement

Pensez à utiliser les réseaux qui correspondent à votre thématique, à votre secteur et à votre cible.

Et maintenant, que va-t-on faire ?

Que vous dire maintenant, à part qu’il ne faut pas négliger la couverture d’un événement sur les Réseaux Sociaux, qu’il soit grand public ou plus professionnel et confidentiel. Ceci permet d’instaurer une relation de proximité avec les participants qui vous le rendront.

Dernière précision : la couverture doit se faire dans le temps et ne pas s’interrompre entre 2 événements récurrents. L’internaute a peu de mémoire 😉

Besoin de plus de conseils ou d’un accompagnement spécifique ? Contactez-moi.

Laisser un commentaire