Le growth hacking, kézako ?


2014 marque l’année de l’avénement d’un nouveau métier ou « état d’esprit » : le growth hacking.

Mais qu’est-ce que cela peut bien être ?

Tout de suite, je pense « hacking », danger, piratage. Puis je traduis littéralement « growth » = croissance, « hacking » = pirate. C’est un piratage de la croissance ? Merci Google Trad 😉

Et j’ai trouvé une conférence télévisée à ce sujet.

Définition – principes

Selon le site francophone du growth-hacking, il s’agit de l’ensemble des actions entreprises par un individu, le Growth Hacker, pour promouvoir et assurer la croissance rapide d’un produit et/ou service.

Le growth-hacker utilise tous les outils web à sa disposition pour aider au développement et à la croissance des produits pour lesquels il travaille, dont les réseaux sociaux.

Est-ce un remplaçant du Community Manager ? Sont-ils complémentaires ?

Bref, ce nouveau métier intrigue. En plus, à la lecture des différents articles, on se rend compte que CM et GH sont tous 2 des moutons à 5 pattes.

Mouton à 5 pattes

Et maintenant, que ce métier apparaît, que faire ? De nouvelles offres d’emploi vont-elles apparaître ?

Qu’en pensez-vous ?

Sites sources

Laisser un commentaire