Community Manager : un métier en constante évolution

Je vous propose un focus sur le Community Management, à partir des articles que j’ai lus ces derniers mois.

Ce métier n’a pas 4 ou 5 ans d’existence et déjà il fait couler beaucoup d’encre.

Quel métier !

Petit rappel des missions que doit mener un Community Manager, d’après le Portail des Métiers de l’Internet du gouvernement français :

  • Identifier les médias sociaux externes (sites, blogs, réseaux sociaux, forums…) qui parlent de l’organisation afin de participer au dialogue et de le modérer ;
  • Contribuer à la création d’espaces d’échange dédiés à l’organisation (pages Fan Facebook, blogs, forums, comptes Twitter, chaîne Youtube ou Dailymotion etc.) afin de pouvoir communiquer directement avec les membres de la communauté ;
  • Veiller à fédérer la communauté autour de ces espaces et inciter les membres à créer du contenu ;
  • Rédiger une charte d’utilisation des réseaux sociaux ;
  • Organiser des événements fédérateurs : concours, challenges… ;
  • Relayer les contributions, avis, remarques et suggestions des membres de la communauté auprès des dirigeants de l’organisation ;
  • Participer à l’amélioration des plates-formes techniques de la communauté ;
  • Surveiller l’e-réputation de l’organisation ;
  • Et dans certains cas, [… rédiger des] contenus.

En résumé, le Community Manager doit être capable d’effectuer de la veille et de la curation, maîtriser les réseaux sociaux, les forums et les blogs, avoir des qualités rédactionnelles et publicitaires, et être disposé à faire du réseau humain et numérique.

Le Community Manager n’est pas un « socionaute ».

Ainsi voici les 10 qualités indispensables pour ce poste :

    • être un communiquant percutant
    • trier vite et bien les informations
    • être dans l’échange humain
    • être en alerte 24/7
    • être organisé
    • s’adapter à toute situation
    • garder son self-control en toute occasion
    • avoir des capacités d’analyse
    • être un bon auditeur
    • être passionné

Quelques controverses

Ce métier qui fait jaser, met en avant l’évolution du comportement des internautes et plus largement de la société. My Community Manager a posé un jour une question intéressante : les Community Managers partiraient-ils en croisade ?

Puisque ce métier vit au rythme d’internet, la difficulté réside dans le rythme au travail, dans la vie de tous les jours. Un Community Manager ne peut exercer son métier 35h/semaine, ni 5 jours ouvrés ni même prendre 5 semaines de congés par an …

Quel avenir ?!?

Mashable a publié récemment un article s’interrogeant sur l’évolution de cette activité. Déjà on peut voir des termes comme « Social Media Manager » ou « Social Media Analyst » qui émergent pour qualifier plus précisément le Community Manager, spécialisé en réseaux sociaux.

Donc Mashable a proposé 4 solutions pour une évolution positive du métier :

  • Se concentrer vers une communauté plus qualifiée, celle qui sera active autant sur le web qu’en boutique
  • Penser comme l’internaute, qui aime des informations utiles à propos de sa marque préférée mais pas seulement
  • Oublier de vouloir absolument faire le buzz et piquer ainsi les techniques de ses voisins marketeurs
  • Inspirer et être inspiré par autre chose que la seule montée des statistiques

Bref un bon Community Manager sait vivre comme avant l’émergence du web 2.0, avec un livre, un stylo et du papier …

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>